Ecole de journalisme Ringier

Ecole de journalisme Ringier

Hans Ringier Stiftung

En 1974, Hans Ringier fonde la première école de journalisme de Suisse. Depuis, beaucoup de grands noms de la presse y ont fait leurs classes. L’éditeur Michael Ringier et le CEO Marc Walder ont eux aussi fréquenté l’école. La Hans Ringier Stiftung, présidée par Frank A. Meyer, gère le centre de formation. Hannes Britschgi dirige l’école de journalisme Ringier.


Expertise et tradition
Les quelque quarante enseignantes et enseignants sont presque tous des professionnels du journalisme. Ce sont les meilleurs dans leur domaine; ils transmettent leur expérience aux jeunes générations au cours d’ateliers. Le programme met particulièrement l’accent sur le numérique.
Au cours des 41 dernières années, près de 400 journalistes ont obtenu leur diplôme. Après leur formation, nombre d’entre eux sont entrés dans les rédactions Ringier.


Théorie et pratique


La maison d’édition Ringier met l’accent sur une excellente formation des jeunes générations de journalistes. Cette formation en deux ans associe idéalement la théorie et la pratique. Les aspirants journalistes terminent leur formation dans les rédactions. L’école complète et approfondit les compétences acquises.


Echanges


Les journalistes en formation se présentent auprès d’une rédaction: journaux, magazines ou médias électroniques (radio ou web TV). A deux reprises, ils iront en échange dans une autre rédaction. Ainsi, ils pourront se familiariser avec des rédactions aux cultures très différentes.


Journée des horizons


Chaque semaine, une journée de formation se déroule en extérieur. La classe visite des usines, des centres de recherche, des institutions politiques et sociales. Cela permet aux jeunes d’étoffer leur réseau, de découvrir de nouveaux points de vue et de travailler leurs compétences sociales.


Les inscriptions pour la prochaine promotion s’ouvriront en janvier 2016 et l’année commencera en août. Vous trouverez plus d’informations sur la formation à l’école Ringier sur notre page Facebook.